Publié par : Bulle | novembre 16, 2008

Gallica, tome 1. Le louvetier ~ Henri Loevenbruck


Les anciens avis

Quatrième de couverture : Après que d’impitoyables guerriers ont brûlé son village, Bohem s’enfuit, traînant dans son sillage un cortège d’ennemis qui le pourchassent sans relâche. Qu’a-t-il fait pour s’attirer les foudres de la milice du Christ, des soldats du roi Livain VII et de ce personnage mystérieux qui se fait appeler le Sauvage ? Cela a-t-il un rapport avec les brumes, ces créatures merveilleuses que les louvetiers condamnent au bûcher, et avec lesquelles il partage une étrange complicité ? Qui, ou plutôt qu’est-il, au juste ? S’il doit trouver en lui-même les réponses à ces questions, Bohem, aidé par les Compagnons du Devoir, une confrérie d’artisans aux nombreuses ramifications, n’arpente pas seul les routes de Gallica, une France de légendes qui jamais ne fut…

Mon avis : Cette trilogie, suite de La Moïra (mais elle peut très bien se lire sans connaître La Moïra), est très ressemblant à La Moïra. Rien de nouveau en soit, on suit le même schéma, sauf qu’au lieu que ce soit une jeune fille, c’est un jeune homme qui est poursuivi par des ravisseurs sans qu’il en connaisse la raison. On retrouve les différents points de vue d’hommes politiques, des compagnons de route… J’ai été déçue car j’ai entendu plein de bien de cette trilogie et en fin de compte, c’est du déjà vu. L’histoire reste tout de même intéressante.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :