Publié par : Bulle | juillet 28, 2008

Les trois lunes de Tanjor, tome 2. La flamme d’Harabec ~ Ange


Les anciens avis

Quatrième de couverture : En recouvrant le trône d’Harabec dont elle est l’héritière, la princesse Marikani a aussi révélé au galérien Arekh une vérité qui remet en cause toute son existence : les dieux et croyances cimentant le monde de Tanjor n’existent pas. C’en est trop pour Arekh : en proie à de grands tourments, il quitte la cour de la souveraine. Recruté au cours de son exil pour défendre une riche cité marchande, il constate cependant avec douleur les exactions continuelles de l’Église. Pendant ce temps, à Harabec, on tente d’assassiner Marikani, qui oppose néanmoins sa clémence à la volonté de répression des autorités. Face à un pouvoir religieux figé dans de séculaires traditions, la révolte gronde et la tourmente va réunir à nouveau Arekh et Marikani…

Mon avis : Arekh, déçu par Marikani, a fui le royaume d’Harabec et se retrouve officier à Salmyre où des créatures venues des Abysses menacent les terres.
De l’autre côté, au royaume d’Harabec, des esclaves commencent à se révolter. Selon les prêtres, il faut punir ce peuple dont les dieux ont décidé leur captivité depuis des millénaires. Marikani, ne croyant pas à cette thèse, refuse ce choix et décident d’agir malgré son grade et les dangers que cela peut amener.
Malgré les apparences, la révolte des esclaves et les créatures des Abysses sont très liés. C’est ce qui va ramener nos deux héros à se retrouver.

Qu’est-ce que j’aime cette trilogie ! Ce tome est génial. Il est plein de rebondissements, encore mieux que le premier tome – par le fait que nous voyageons plus. On est emporté par les évènements.
Les personnages principaux, Marikani et Arekh, restent fidèles à eux-mêmes. Arekh a toujours son caractère de guerrier même si il arrive qu’il s’adoucisse et Marikani est toujours aussi obstinée ce qui peut lui être fatal. Ce sont des personnages très attachants et nous n’avons qu’une envie : continuer avec eux. L’arrivée d’un autre personnage ne fait que renforcer cette idée. L’histoire est intelligente et pose des questions importantes, notamment sur la religion et la condition des hommes.

Les trois lunes de Tanjor est différente d’autres livres de fantasy (même si je ne m’y connais pas énormément en fantasy). Dans cette trilogie, pas de magie, un autre monde, d’autres « humains » mais des sujets qui nous concernent directement.

Je vote excellent.

J’ai vraiment hâte de lire le troisième tome mais en même temps, j’ai envie de faire durer le plaisir ^^, je n’ai pas envie de quitter Arekh Sad

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :