Publié par : Bulle | septembre 5, 2007

Ce crétin de prince charmant ~ Agathe Hochberg


Les anciens avis

Quatrième de couverture : Une chose est sûre : le chevalier servant n’existe pas ! Beau parleur, mesquin, égoïste, obsédé, irresponsable, voire désespérément immature, le mâle du XXIe siècle pencherait plutôt du côté « odieux crapaud », avec tout ce qu’il faut de ridicule et de veulerie affichée. Et ce n’est ni Ariane, jeune Parisienne branchée, mariée « par intérim » à un jeune loup de la finance aussi agaçant qu’absent, ni Justine, charmante célibataire juive new-yorkaise adepte des cuites au saké et névrosée de première, qui vous diront le contraire. La preuve, les innombrables et irrésistibles mails que nos deux trentenaires délaissées – et déchaînées – ont décidé de s’envoyer le temps d’un jeu de massacre transatlantique à la fois acerbe et drolatique…

Mon avis : Où est l’intérêt de ce livre ? Franchement, je ne l’ai pas compris !
Et pourquoi avoir choisi ce titre ? A pas comprendre non plus !
car pour moi, il n’a franchement rien avoir !
J’avais choisi ce livre car en le voyant, il me faisait penser à Les tribulations d’une jeune divorcée que j’ai adoré mais je me suis vite rendue compte que ce n’était pas, mais alors pas du tout le cas. Ce livre se veut drôle, il ne l’est pas ! Il est LOURD.
Je ne me suis reconnue dans aucune des héroïnes.
Et puis, il y a aussi tellement de personnages qu’à la fin, on ne sait plus qui est qui. En plus, ces personnages sont décrits rapidement, alors, on n’a pas le temps de s’attacher à eux ! On ne sait même pas pourquoi ils apparaissent dans le livre ! Ils n’apportent rien de plus à l’histoire !
L’échange de mails est un concept sympa, mais là, ça ne l’est pas du tout. Les héroïnes partent dans des délires même pas drôles… c’est affligeant !
La narration est pittoresque, dans le genre « sujet, verbe, complément ». Pour ceux qui n’aiment pas les descriptions longues, vous êtes servis ! Il n’y en a quasiment pas !
Les livres de ce genre, en général, me plaisent, je les trouve sympa. Ce sont des livres qui ne nous prennent pas la tête, c’est parfois drôle et ça parle de la vie de tous les jours. Mais, celui-là, il m’a gonflée ! Il n’a que 250 pages, mais franchement on les sent ! J’ai vraiment eu du mal à le finir tellement il m’a énervée ! Je le conseille à personne et c’est sûr que je n’achèterai plus aucun livre de cet auteur !

Publicités

Responses

  1. Comme tu dis, ce n’est pas très drôle, ça tombe à plat. J’ai trouvé ce roman assez décevant.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :